samedi 18 mars 2017

Blouse fleurie

Quand ma fille Stéphanie a vu la blouse que j'avais brodée pour sa soeur Gaëlle, elle m'en a commandée une pour elle.
J'ai donc mis mes soirées de vacances à profit pour les broderies.
Puisque c'est bientôt le printemps, j'ai choisi un coton blanc de chez Toto et des fleurs aux couleurs "pétantes"!
Il s'agit toujours de la blouse, modèle 117 du Burda style de août 2016, quelque peu modifiée, montrée ici.
Vous pourrez constater une petite variante au niveau des poignets: il faut bien les différencier.
Le dos est fermé par des boutons en bois de chez Mondial tissus.








J'en ai profité pour m'exercer à 2 nouveaux points:le point de Rhodes et le point de feston que je n'avais jamais utilisé en motif de fleur.
Ces points ont été trouvés dans le livre "un été brodé" de Martine Biessy.









mardi 28 février 2017

Denim et volant

"Allo, maman. Le patron mini suzon va jusqu'à quel âge? Je t'envoie une photo trouvée sur Pinterest!"



Voici le début d'un nouveau projet couture.

Le denim stretch a été trouvé chez Toto Lille.

J'ai prolongé le patron de la blouse en poursuivant la forme trapèze et j'ai utilisé le patron de la manche longue de la robe Babydoll de Papillon et Mandarine: elle s'adapte parfaitement à condition de froncer légèrement la tête de manche.
Pour rester fidèle au modèle, j'y ai ajouté des poignets boutonnés.




Boutons en bois de Mondial tissus


Couture surpiquée au milieu dos pour donner de la tenue




ourlet roulotté du volant: vive la surjeteuse!




Col et poignets doublés de Liberty Eloïse bleu




 La semaine suivante, ma belle-fille Marie la voyait portée par Jeanne et m'en demandait une pour sa fille Louise.
Sitôt dit, sitôt fait. Mais je n'ai plus retrouvé le même denim. J'ai donc du me rabattre sur un coupon de mon stock, sans élasthanne et un peu plus épais, ce qui n'est pas un inconvénient pour ce modèle.

Même principe en taille 10 ans.


ourlet roulotté et surpiqure avec un fil caramel.




Col et poignets doublés de Liberty Poppy and daisy bleu et vert.




Mon petit mannequin n'étant pas avec moi, je ne peux pas vous montrer cette robe portée.

mercredi 8 février 2017

Blouse comme une Diana

Quelquefois c'est le modèle qui crée l'envie et d'autres fois c'est le tissu.
Ici, le coup de coeur a été pour cette viscose dénichée dans les bacs "tissus au poids" de chez Toto Cambrai lors d'une visite "pour accompagner ma belle fille Marie"...mais ces visites sont toujours dangereuses tentantes!
Cette fois ci le danger n'était pas bien grand: 3 euros pour mon coupon!
La couleur bleu canard, l'impression fleurie assez fondue et romantique...
Il fallait "habiller" cette blouse car la viscose est assez fine et légère. C'est encore une fois Sézane qui m'a fourni l'inspiration avec sa blouse Diana: un double volant vertical de part et d'autre d'un empiècement puis un volant horizontal en guise de basque.
Au dos une goutte fermée par une bride et un bouton en bois comme ceux des poignets.
Pour terminer l'encolure, un biais posé à cheval.
C'est encore le patron l'indécise de mlm patrons qui m'a servi de base avec quelques modifications: pas d'empiècement dos, ajout de poignets au bas des manches et encolure plus près du cou.




 Le bord des volants est fini par un roulotté fait à la surjeteuse avec un fil beige contrastant.










Poignet avec fente indéchirable




mardi 31 janvier 2017

Babydoll brodée

Louise n'avait pas encore eu sa blouse brodée cet hiver.
Le livre "un été brodé" de Martine Biessy m'a fourni l'inspiration.
J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir les points de graine, de roue et le point lancé en soleil.
Je connaissais déjà les points de tige et d'arête.
J'ai brodé sur un coton stretch assez épais de mon stock.
Le choix des couleurs des Moulinés DMC a été guidé par le Liberty Betsy porcelaine que j'ai utilisé comme passepoil à l'encolure et aux poignets.



 J'ai utilisé le patron Babydoll de Papillon et Mandarine et remplacé la fermeture à glissière du dos par des boutons.








Et la voici portée!





jeudi 26 janvier 2017

Pied de puce noir et blanc

Cet automne, j'avais commandé au club de couture un fin lainage pied de puce noir et blanc, et le modèle "Indie" de Sézane m'avait tapé dans l'oeil. Je les ai rendus "compatibles"!















Le col rond et les poignets sont en piqué blanc.
Il me semblait nécessaire de pouvoir les laver bien plus souvent que la robe.
Je les ai donc faits amovibles.
Pour les poignets, cela fut assez simple: deux petites pressions maintiennent en place le poignet sur le bas de la manche.


 Pour le col, je ne voulais pas d'un col trop plat: un pied de col était donc nécessaire. J'ai donc opté pour le plastron qui permet de tenir le col bien en place avec l'aide également de petites pressions attenantes aux épaules de la robe.




De fausses poches agrémentent le bas du devant la robe.


Et la moitié du dos est boutonnée.


J'ai utilisé le patron Vanessa de République du chiffon mais je voulais une manche droite, non froncée.
J'ai utilisé le tuto de Louis Antoinette Paris qui propose de créer soi-même le patron d'une manche droite à partir du patron de l'emmanchure et de ses mensurations.
C'est une nouvelle expérience pour moi qui m'a bien plu.

Boutons noirs de chez Mondial tissus